La percale de coton, un tissu frais et haut-de-gamme

C’est grâce à un tissage serré du coton que l’on obtient la percale de coton. Dédiée à la confection de linge de lit, cette matière au toucher lisse distille une sensation de fraîcheur, très appréciable en été.


Percale de coton, l’art du tissage serré

Originaire d’Inde, comme le coton – cette fibre végétale dont elle est issue- la percale de coton est issue d’une technique de tissage spécifique. En effet, seules les fibres longues de coton, les plus nobles, sont sélectionnées pour son tissage à haute densité. En effet, contrairement à un linge de lit élaboré à base de coton simple qui recense 57 fils de coton par centimètre carré, la percale de coton en dénombre 78 à 120 pour la même surface ! En somme, plus le nombre de fils utilisés au cm2 est important, plus le tissage sera serré et le tissu résistant. On obtient une matière à la fois douce, lumineuse et mate. C’est pour ces raisons que la percale de coton est particulièrement appréciée dans l’univers de la chambre à coucher, au travers des housses de couette et des taies d’oreiller qui renvoient des couleurs éclatantes et des motifs francs.

La percale de coton, du linge de qualité

Quelle douceur cette housse de couette en percale de coton ! On apprécie sa souplesse au contact de la peau et l’agréable fraîcheur que le tissu maintient au beau milieu de la nuit, lorsque l’on transpire ou que le thermomètre s’affole au cours de la belle saison. C’est grâce à ses propriétés thermo-régulantes et à son pouvoir absorbant. À la différence du satin de coton, plus brillant et au toucher soyeux, la percale de coton est un tissu mat, qui respire et conserve son éclat dans le temps. Comme c’est le cas du lin, la percale de coton gagne en souplesse au fil des lavages sans perdre en intensité de ses couleurs. On apprécie aussi : l’entretien facile de la percale de coton. Pour un premier passage au lave-linge, on optera pour une température de 30°C afin de détendre le tissu. Pour les lavages suivants, vous pouvez passer à 40°C-60°C sans craindre qu’il ne rétrécisse ni ne déteigne sur les autres tissus rassemblés dans le tambour. Bien sûr, un séchage à l’air libre, bien à plat, vous aidera à défroisser vos draps et vos taies d’oreillers avant le repassage.

Quelles dimensions pour mon linge de lit en percale de coton ?

Attention, pour faire le bon choix, il est important de se fier à la taille de votre couette et non à celle de votre matelas ! Pour une chambre d’amis ou une chambre d’enfants qui possède un lit simple de 90 x 190 cm, on visera donc une housse de couette en percale de coton au format de 140 x 200 cm. Pour un lit double de 140 x 190 cm, on se tournera plutôt vers une housse de couette dont les dimensions varient de 200 x 200 cm à 220 x 240 cm. Pour les lits plus généreux de type 160 x 200 cm, choisissez une couette et une housse de 220 x 240 cm ou 240 x 260 cm. Vous avez un lit XXL ou king size ? Alors, vous devrez vous munir d’une housse de couette en percale de coton de 240 x 260 cm si votre lit mesure 180 x 200 cm. Et n’oubliez pas de bien vérifier le format de vos oreillers avant d’acheter des taies rectangulaires ou carrées en percale de coton.

Le coton de la percale de coton, comment le fabrique-t-on ?

Le coton est issu, comme son nom l’indique, du cotonnier, un arbuste originaire d’Inde dont on visualise les jolies fleurs blanches très fibreuses qui s’épanouissent lorsque le fruit arrive à maturité. C’est de cette matière duveteuse, qui enveloppe les graines contenues dans le fruit, dont on extrait les fibres de coton. Plusieurs étapes sont donc nécessaires pour obtenir du coton. À commencer par l’égrenage qui consiste à séparer les fibres des graines pour les compresser en balles de coton. S’ensuit la filature : on nettoie, on peigne et on oriente les fibres de coton dans le même sens. Ce ruban de carde est ensuite étiré entre des rouleaux pour faire varier l’épaisseur des fibres. Une fois bien lissées et tordues, celles-ci seront prêtes à passer au tissage et au tricotage afin de se transformer en coton !

Percale de coton, plusieurs profils

Sachez qu’il existe des tissus 100% percale de coton, réputés pour leur douceur et leur résistance mais aussi, des percales de coton obtenues à partir de mélange (coton, soie, polyester, bambou), un peu moins onéreux. Et, bien sûr, la percale de coton peut être bio. La certification Global Organic Textile Standard (GOTS) certifie, à ce titre, que le coton a été cultivé sans pesticides, ni engrais chimiques ni insecticides. Un gage de préservation des ressources de la planète pour vous orienter vers un tissu plus responsable.